Comment faire face aux accidents de moto ?

Un grand nombre de personnes ont remplacé l’utilisation de la voiture en optant pour la moto, afin d‘éviter la circulation, de gagner quelques minutes sur leur trajet quotidien ou tout simplement du fait de leur passion des deux roues. Cependant, malgré ses avantages évidents, à partir du moment où nous décidons de monter sur une moto, nous sommes de fait exposés à un accident et une chute potentielle.

Bien que des accidents puissent survenir tant au volant d’une voiture qu’au guidon d’une moto, ce sont les accidents de moto qui se produisent dans la plus grande proportion. Souvent, les situations échappent au contrôle du pilote de moto lui-même. Même un motocycliste expérimenté peut être impliqué dans un accident en raison de circonstances indépendantes de sa propre conduite. Et ces situations sont bien plus courantes qu’on ne peut l’imaginer.

Les accidents sont souvent dus à la négligence des automobilistes…

automobiliste et accident de motoDe fait, les motards sont souvent frappés par la négligence de ceux qui conduisent en voiture. Tous les jours, de nombreux cas nous sont reportés où les automobilistes ne voient pas les motos par manque de vigilance, se rabattent dangereusement sur la route ou grillent les priorités. De même, des accidents peuvent être causés par des anomalies routières telles que des nids-de-poule, un mauvais drainage, une signalisation inadéquate et des routes non rénovées. Par jours de pluie ou par mauvais temps, les roues peuvent également patiner au freinage, et provoquer un accident de la circulation.

Contrairement aux conducteurs d’autres véhicules, les accidents subis par les motocyclistes impliquent souvent des blessures plus graves, car ils conduisent sans autres éléments de protection que leur casque qui pourraient réduisent la gravité de l’accident. Par précaution, nous vous conseillons de rouler avec un équipement de protection complet.

Le type de blessures les plus courantes lors d’un accident de moto

abrasion de la peau lors d'un accident de motoLes abrasions de la peau sont les blessures les plus habituelles. En cas de chute sans protection adéquate, votre peau sera votre seul bouclier et avec le bras découvert, un frottement au sol provoquera une blessure superficielle. Ce sont généralement des blessures qui peuvent engendrer une surinfection du fait des débris d’asphalte de terre, de végétation, d’asphalte, qui peuvent s’immiscer dans votre plaie. Pour éviter cela, vous devez éliminer toute saleté et vous laver soigneusement à l’eau et au savon. Ensuite, il est usuel d’appliquer un désinfectant, tel qu’un spay antiseptique ou du peroxyde d’hydrogène.

fracture de la jambe lors d'un accident de motoLes fractures de la jambe sont également courantes et nécessitent de longues périodes de récupération. Dans de nombreux cas, une intervention chirurgicale et l’utilisation de matériel d’ostéosynthèse sont nécessaires. Cette blessure provoque l’atrophie des muscles et après une opération, il est essentiel que les muscles retrouvent la même capacité de mouvement. Pour la récupération musculaire, vous pouvez utiliser des appareils d’exercice et des séances de kinésithérapie seront peut-être nécessaires. Si vous optez pour une récupération musculaire dans une salle de sport, nous vous conseillons d’utiliser entre autres les machines de « step » qui effectuent des mouvements elliptiques et vous permettent d’exercer vos muscles sans provoquer d’impact sur les articulations. Les machines elliptiques sont également des options essentielles pour un travail musculaire complet, un résultat équilibré et une récupération rapide. En cas de chute, les bras et les poignets sont également régulièrement exposés. Au-delà des fractures osseuses, il est important de protéger vos articulations lors de l’exercice car ces blessures mettent plus de temps à guérir.