La Lazareth LMV 496 : zoom sur la première moto volante !

L’avenir est en marche avec la moto Lazareth LMV 496 ! À première vue, on pourrait croire qu’il s’agit simplement d’une moto aux dimensions impressionnantes. Mais en réalité, il s’agit d’un véhicule sortant tout droit du futur vous donnant la possibilité à la fois de conduire sur route et de voler dans les airs ! Photos & Vidéos pour découvrir cette 1ère moto volante !

Depuis que nous sommes enfants, nous avons tous rêvé du jour où nous pourrions voir des véhicules qui, au lieu de voyager sur asphalte, pourraient le faire dans les airs. Et bien il s’agit maintenant d’une réalité… La société française Lazareth a dévoilé l’année dernière la Lazareth LMV 496, et il s’agit de la première moto volante pouvant circuler sur route et dans les airs, au gré du conducteur, en actionnant un simple bouton.

Pour acquérir la moto volante Lazareth LMV 496, vous devrez vous acquitter de la coquette somme de 496 000 euros…

La société vient de faire une nouvelle vidéo officielle dans laquelle elle montre comment la moto est capable de se transformer en une sorte de drone, avec lequel l’on peut se déplacer sans avoir à subir les embouteillages sur la route. Toutefois il s’agit d’une avancée technologique seulement à la portée des privilégiés : il n’y aura pas de fabrication en chaîne, cette moto volante sera construite uniquement sur commande au tarif de 496 000 euros. Rien que ça !

la première moto volante lazareth lmv 496Au premier regard, la Lazareth LMV 496 nous apparaît comme avoir des dimensions monstrueuses et des roues gigantesques qui impressionnent rien qu’en les regardant. C’est son moteur électrique qui lui permettra de déplacer ses 140 kilos. En plus de son moteur électrique, la moto volante dispose d’un second dispositif de combustion exclusif pour faire voler l’appareil, avec laquelle l’entreprise s’assure qu’elle est capable de soulever et de déplacer plus d’une tonne dans les airs sans difficultés.

Les turbines qui permettent le décollage de la Lazareth LMV 496 sont situées à l’intérieur des ponts, restant dans le plan inférieur de l’appareil lorsqu’il se transforme un avion. De même, chaque roue dispose d’un parachute individuel à ouverture rapide au cas où il serait nécessaire de les déployer en cas de panne dans les airs. En réalité, la transformation de la moto en appareil volant fait davantage penser à un drone qu’à un avion.

La Lazareth LMV 496 a officiellement été présentée à Dubaï à l’automne dernier

C’est à Dubaï en octobre dernier que l’entreprise Lazareth a effectué la présentation officielle tant attendue de cette première moto volante. Une fois rendu public, la Lazareth LMV 496 a été mis sur le marché. Cette présentation a apporté tous les détails sur la façon dont l’appareil parvient à se transformer d’une moto en drone et le temps qu’il faut pour le faire. 60 secondes de préchauffage sont en effet nécessaires avant de pouvoir la faire décoller.

Malgré son apparence incroyable et sa mise en scène spectaculaire, il reste encore de nombreuses questions à résoudre au sujet de la moto Lazareth LMV 496. Pourra-t-elle être utilisée sur n’importe quelle route dans le monde ? Aurons-nous besoin d’un autre type de permis ou de licence pour pouvoir la piloter, notamment dans les airs ? Dans quelles conditions de sécurité peut-elle être utilisée ? Malgré toutes ces interrogations qui n’ont pas fini de faire débat, la moto volante, l’un des grands rêves de l’êtres humain, devient aujourd’hui réalité !

Découvrez les vidéos de l’extraordinaire moto volante fabriquée par Lazareth :

Vidéo – Episode 1 :

Vidéo – Episode 2 :

Vidéo – Episode 3 :